Skip to main content

Collaborative Consumption : l'arrêt de mort de la consommation de masse et individuelle

TED Talk a encore frappé, j'ai encore découvert un truc de dingue.
Alors que je me lamentais sur le neuf qui coute plus cher que l'occasion, je tombe nez à nez avec le concept de collaborative consumption de Rachel Botsman. Le choc...


Kesako le Collaborative Consumption ?


Pour reprendre la définition sur le site qu'elle a créé autour du concept :
"Collaborative Consumption describes the rapid explosion in traditional sharing, bartering, lending, trading, renting, gifting, and swapping reinvented through network technologies on a scale and in ways never possible before."

Je résume : en gros, c'est l'explosion du modèle classique de la consommation de masse et la diminution drastique de la propriété ! (sans lutte finale en plus ! Désolé Karl...)

3 types de collaborative consumption


Les inventeurs du concept l'ont découpé en 3 sous-types de collaborative consumption :
  • Product Service Systems : Pay for the benefit of using a product without needing to own the product outright. Disrupting traditional industries based on models of individual private ownership.

  • Redistribution Markets : Redistribute used or pre-owned goods from where they are not needed to somewhere or someone where they are.

  • Collaborative Lifestyles : It’s not just physical goods that can be shared, swapped, and bartered. People with similar interests are banding together to share and exchange less tangible assets such as time, space, skills, and money.

C'est concret ou c'est du bulshit trendy ?


Hé bien si depuis mon petit pays un peu has been, je trouvais ça très visionnaire car hormis Zilok, je voyais pas beaucoup de services concrets qui pouvaient se dire "collaborative consumption". La liste d'exemples de services existants dans les 3 catégories définies qu'elle donne dans la vidéo TED et sur cette page de son site, m'a donné un sacré coup de fouet genre "mais qu'est ce que tu fait dans ce pays de m***e pendant qu'ils construisent l'avenir aux US !!". Ce n'est donc définitivement pas du bullshit trendy mais bien une tendance forte :D

Bon maintenant, si la consommation de masse explose en vol, que posséder quelque chose devient has been et que l'on vous préviens que si vous avez pas une bonne ereputation, vous êtes dans une jolie mouise, vous saurez pourquoi !

Edit 28/01/11 : Je découvre sur le tard qu'un blog Français existe sur le sujet, avec Antonin Leonard à sa tête, comme quoi, on est pas tant à la ramasse que ce que je croyais :)

Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

tdi

Je vous invite à lire un petit article court et clair de lexpansion.com sur la finance islamique intitulé "La finance islamique, comment ça marche".

Si sur d'autres plans la charia (loi islamique) ne m'enthousiasme pas, appliquée à la finance, elle me paraît très saine.
A se demander si ce ne serait pas salvateur d'appliquer ses principes à toute la finance mondiale, car au delà de toute considérations religieuses, ceux-ci me semblent empreints de bon sens.

Je vous copie de l'article les bases de la finance islamique ci-dessous, et vous invite à lire dans l'article la description des différents produits islamiques présentés (Mourabaha, Ijara,Moucharaka, Sukuks, c'est quand même plus sympa que Livret A, LEP ou PEL ??? :p ) :

"La finance islamique fonctionne notamment dans le respect de trois grands principes de la charia : - la proscription des intérêts (riba), apparentés à de l'usure,
- le partage des risques et des profits entre prêteur …

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Cover of Linchpin: Are You Indispensable?Vous n'avez pas encore lu le dernier ouvrage de Seth Godin, Linchpin ?

Je vous propose une petit résumé des points importants fait maison. J'espère qu'il vous donnera envie de lire ce livre qui a modifié ma façon d'envisager la vie (pro, perso) de façon assez violente et, bien sûr positive. Il y aura pour moi un avant et un après Linchpin. (Lire le billet numéro 2)
Qui c'est Seth Godin ?
C'est un dieu du marketing :), conférencier adoré, auteur à succès et surtout créateur de rupture. Il blogue tous les jours, et a largement contribué a diffuser des idée clé du marketing de maintenant : "permission marketing", "remarquable" business, community management, storrytelling, etc. C'est également, forcément, un linchpin !
Ca veut dire quoi Linchpin ?
Contrairement aux autre livre de Seth Godin, celui-ci ne s'adresse pas aux décideurs marketing mais aux individus. Il suggère de gérer sa vie en étant, n…

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering

What is Tripadvisor?
A website where you put 3, 4, 5 stars to a place and write a little story.
Tripadvisor is cool to rate overall popularity of places but it's crap for all the rest.
Why?
Because they miss tags, the miss filters!!! They miss structured data. They focused on unstructured data with millions of stories. Unfortunately, transforming unstructured data into structured inputs is a headache.

You want the top 5 Italian restaurants in Paris? You got it in Tripadvisor and most of the time, it's good recommandations. Top restaurants deserve it.

For all the rest, look...

Want the top 5 Italian restaurants in the Paris's 15th district? Well, without "district" tag, no way.
Want the top 5 Italian restaurants in Paris with Veggie option? Well, you can type Ctrl F to find the word veggie in comments... except that comments are cropped... never mind, ok no way. The tag "veggie" is missing.
Want the top 5 Italian restaurants in Paris with a terrace? Well…