Skip to main content

L'Ecologie vue par un philosophe : Michel Serres

English: French philosopher Michel Serres at t...
English: French philosopher Michel Serres at the 19th International Festival of Geography held in Saint-Dié-des-Vosges in October 2008 Français : Le philosophe Michel Serres au 19ème Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges (Photo credit: Wikipedia)
Sortir de la vision technique, experte à parfois du bon.
Deux extraits de textes de Michel Serres, philosophe, sur la pollution et le rapport de l'homme à la terre :

"Oubliez donc le mot environnement, usité en ces matières. Il suppose que nous autres hommes siégeons au centre d'un système de choses gravitant autour de nous, nombrils de l'univers, maîtres et possesseurs de la nature. Cela rappelle une ère révolue où le modèle géocentré reflétait notre narcissisme, manière de mépriser le monde. Non. Celui-ci a existé sans nos inimaginables ancêtres, pourrait bien aujourd'hui exister sans nous, existera demain ou plus tard encore sans aucun d'entre nos possibles descendants, alors que nous ne pouvons exister sans lui. De sorte qu'il faut bien le placer au centre et nous à sa périphérie, comme des parasites. Nous sommes devenus si peu maîtres du monde qu'à force de la maîtriser, il nous maîtrise enfin à son tour. Par lui, avec lui et en lui, nous partageons un même destin temporel. Il va nous posséder plus encore que nous le possédons. Ainsi les anciens parasites, mis en danger de mort par les excès commis sur leurs hôtes, deviennent obligatoirement des symbiotes.

Il faut donc changer de direction et oublier le cap imposé par la philosophie de Descartes. Toute maîtrise ne dure qu'un terme court et se renverse très vite en servitude ; la propriété, de même, est une emprise de court terme ou se termine par la destruction. Voici la bifurcation de l'histoire : ou la mort ou la symbiose."

"Retour à la nature signifie désormais : abandon du contrat exclusivement social et passation d'un contrat naturel de symbiose et de réciprocité où notre rapport aux choses laisserait maîtrise et possession pour le respect, l'écoute, l'admiration et même la contemplation. Connaissance ne signifiera plus propriété ni action maîtrise. Contrat d'armistice dans la guerre objective, contrat de symbiose : le symbiote admet le droit de l'hôte, alors que le parasite -notre statut actuel condamne à mort celui qu'il pille et qu'il habite sans prendre conscience qu'à terme il se condamne lui-même à disparaître. Le parasite prend tout et ne donne rien ; l'hôte donne tout et ne prend rien. Le droit de maîtrise et de propriété se réduit au parasitisme. Au contraire, le droit de symbiose se définit par réciprocité : autant la nature donne à l'homme, autant celui-ci doit rendre à celle-là, devenue sujet de droit."

Tout est dit, non ?
Enhanced by Zemanta

Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

tdi

Je vous invite à lire un petit article court et clair de lexpansion.com sur la finance islamique intitulé "La finance islamique, comment ça marche".

Si sur d'autres plans la charia (loi islamique) ne m'enthousiasme pas, appliquée à la finance, elle me paraît très saine.
A se demander si ce ne serait pas salvateur d'appliquer ses principes à toute la finance mondiale, car au delà de toute considérations religieuses, ceux-ci me semblent empreints de bon sens.

Je vous copie de l'article les bases de la finance islamique ci-dessous, et vous invite à lire dans l'article la description des différents produits islamiques présentés (Mourabaha, Ijara,Moucharaka, Sukuks, c'est quand même plus sympa que Livret A, LEP ou PEL ??? :p ) :

"La finance islamique fonctionne notamment dans le respect de trois grands principes de la charia : - la proscription des intérêts (riba), apparentés à de l'usure,
- le partage des risques et des profits entre prêteur …

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Cover of Linchpin: Are You Indispensable?Vous n'avez pas encore lu le dernier ouvrage de Seth Godin, Linchpin ?

Je vous propose une petit résumé des points importants fait maison. J'espère qu'il vous donnera envie de lire ce livre qui a modifié ma façon d'envisager la vie (pro, perso) de façon assez violente et, bien sûr positive. Il y aura pour moi un avant et un après Linchpin. (Lire le billet numéro 2)
Qui c'est Seth Godin ?
C'est un dieu du marketing :), conférencier adoré, auteur à succès et surtout créateur de rupture. Il blogue tous les jours, et a largement contribué a diffuser des idée clé du marketing de maintenant : "permission marketing", "remarquable" business, community management, storrytelling, etc. C'est également, forcément, un linchpin !
Ca veut dire quoi Linchpin ?
Contrairement aux autre livre de Seth Godin, celui-ci ne s'adresse pas aux décideurs marketing mais aux individus. Il suggère de gérer sa vie en étant, n…

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering

What is Tripadvisor?
A website where you put 3, 4, 5 stars to a place and write a little story.
Tripadvisor is cool to rate overall popularity of places but it's crap for all the rest.
Why?
Because they miss tags, the miss filters!!! They miss structured data. They focused on unstructured data with millions of stories. Unfortunately, transforming unstructured data into structured inputs is a headache.

You want the top 5 Italian restaurants in Paris? You got it in Tripadvisor and most of the time, it's good recommandations. Top restaurants deserve it.

For all the rest, look...

Want the top 5 Italian restaurants in the Paris's 15th district? Well, without "district" tag, no way.
Want the top 5 Italian restaurants in Paris with Veggie option? Well, you can type Ctrl F to find the word veggie in comments... except that comments are cropped... never mind, ok no way. The tag "veggie" is missing.
Want the top 5 Italian restaurants in Paris with a terrace? Well…