Flash mobs, prémices de guerilla ?

Les Flash mobs, c'est cool, c'est drôle, c'est 2.0, c'est urbain...

Je viens de voir une énième vidéo de flash mob, et là ça m'a fait peur cette fois... car une mobilisation organisée de façon "underground", entre des dizaines, centaines de personnes, qui savent ce qu'ils doivent faire très précisément à un instant T qui prennent leur "rôle" au dernier moment, et qui "prennent d'assaut" un lieu... c'est implacable !
Rien ne peut arrêter ça !

Si c'est pour danser la salsa, chanter God Save the Queen, ou ne plus bouger, youpi, et si cétait pour des choses moins friendly ?
Genre, prendre d'assault au sens propre un batiment, dévaliser un magasin ou autre ...

Le flash mob est amical, mais depuis ce soir j'y vois aussi un message qui dit "continuier a essayer de nous surveiller/tracker, nous sommes et seront toujours plus forts que vous, plus rapides que vous, plus malins que vous"

Après c'est très subjectif...

Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering