Impressions de Thaïlande (3) : Le coût salarial faible « effect »

En Thaïlande, le salaire est bas. Comme dans beaucoup de PVD d'ailleurs.

Qu'est ce que cela signifie
Cela signifie beaucoup d'employés.

Et alors ?
Et alors ça change tout. Sans jouer le passéiste et l'anti progrès-technique, le faible coût salarial le rend plus "rentable" qu'une automatisation de tout.

A Bangkok, il y a des policiers partout, et ils sont pas à courir le PV ou les yeux rivés sur un radar, ils sont là, dans le métro (ou plutot le Skytrain), à vérifier que tout roule, à indiquer le chemin, à être là au cas où...(ils sont aussi là pour surveiller que tout le monde paye au portique d'entrée bien entendu, 1 entrée de metro = 1 policier !!!)

Dans la gare de Bangkok, y a des dizaines de guichets ouverts à partir de 5h du matin jusqu'à au moins 20h, des gens là juste pour informer, partout, des humains...

Dans les restaurants, 5 convives signifie bien souvent des plats servis (un peu aléatoirement) par presque autant de serveurs...(avec souvent des bourdes !)

Les petits magasins de poche, qui ne seraient pas rentable en France à cause du coût salarial sont partout... En france on en aurait fait une grande surface avec 2 vendeurs et basta !

Pas de distributeurs automatiques de boissons là-bas, les petits vendeurs de rue sont partout.
Pas de fermeture pour les "convenience store" 7-eleven ouverts 24h/24, 7j/7, et présents à chaque coin de rue...
Dans les hôtels, les résidences, des gardiens sont là, prêts à rendre service...
etc...


Avec un salaire bas, on ne recherche pas à virer le plus de monde possible en cherchant à charger à la limite du supportable ceux qui ne sont pas virés.
On optimise pas les process de vente, de service à leur paroxysme...

Les Thaï sont cool, ils prennent le temps de sourire, de bavarder, de plaisanter, de vivre...

Certes, ils seront vraiment pas beaucoup payés pour certains, certes, cela laisse la porte ouverte à la corruption, certes certains ne s'achèteront jamais de montre de marque, ne voyageront peut être pas plus de quelques fois dans leur vie hors d'Asie,
...mais ils ne se suicideront pas au travail à cause de la pression, du stress, ne vivront pas dans un monde déshumanisé au possible et ne tourneront pas au Prozac toute leur vie, comme on peut le voir dans des pays dit développés...

Ce post est complètement contestable... mais je trouve intéressant de regarder aussi cette face des choses

Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering