Amazon veut-il la peau du commerce physique ?

Amazon a, ces dernières semaines fait parler de lui, et pas en bien. Pourquoi ?

La promo qui tue :
"Le 10 décembre, l'application mobile de comparaison de prix d'Amazon offrira jusqu'à 5 dollars aux consommateurs situés en magasin physique qui opteront pour un achat en ligne" selon JDN.
Amazon rogne donc sur ses marges en pleine période d'achats de Noël pour faire mal, très mal aux commerçants et booster l'usage de son application mobile.Cette opération va, en effet, surement faire un carton, faire perdre beaucoup d'argent aux commerçants et donner de mauvaises habitues aux consommateurs smartphonisés.
 Quoi de mieux en effet que de profiter des conseils du vendeur, de toucher le produit, puis de l'acheter moins cher en 2 coups de doigts sur son iPhone... Le commerce de proximité va plus que jamais devenir une histoire de relation commerçant/client. Tout le reste va vite être balayé avec de tels procédés.

Le deal qui tue :
 "Avec "Amazon rachète" le géant du commerce électronique propose le rachat de plus de 4 000 références liées à l'univers du gaming. Les jeux sont concernés bien entendu, mais aussi les accessoires et les consoles." selon CNET. Le site "Amazon rachète".
Ainsi, Amazon va carrément racheter vos bricoles pour vous faire acheter les siennes !
Pensent-ils gagner de l'argent ...ou lancent ils ce programme en sachant que ça va leur coûter cher pour gagner des clients sur les boutiques physiques type Micromania ? En mon humble avis, cela ressemble bien à une opération de déstabilisation du commerce physique.

Ces deux opérations montrent qu'Amazon est en train de passer à l'offensive. Les investisseurs avisés savent que c'est en période de crise qu'il faut agir. Amazon l'a bien compris. Quel meilleur moment pour mettre à terre ses adversaires que les fêtes de fin d'année d'une année dure et précédant une année crainte par tous !

Les armes d'Amazon? J'en vois 4 : Application mobile + localisation, livraison gratuite et rapide, richesse de catalogue et cash.
 Et encore, je ne vous parle pas de la rumeur de l'ouverture prochaine d'un magasin physique Amazon...

 Le patron d'Ebay annonçait la mort du e-commerce, il ne fallait pas le prendre au premier degré, même s'il y aura en effet des morts.

PS : J'avais déjà parlé d'Amazon price check par le passé. Ca m'avait donné beaucoup d'idées :)

Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering