Evernote Hello, je n'aime pas me moquer mais...

Evernote vient de lancer deux applis qui vous permettent d'externaliser votre mémoire : Evernote Food et Evernote Hello. Je vous le dit tout de suite, la plus croustillante est la seconde.

Evernote Food, permet de se rappeler de tous les bons repas que l'on a fait : "Snap photos of dishes, people you’re with and the venue, then add captions and thoughts as you go. Browse and find all your past experiences in Evernote Food and inside Evernote."
Cela revient au même que de prendre en photo des plats et des convives à l'iPhone mais là, c'est classé, taggé, statistisé, industrialisé en somme ! Ca a du sens à l'heure où l'humain ne sait plus stocker d'information dans son cerveau.

Le second, Evernote Hello, c'est pareil pour... les humains !
"Whenever you meet someone new, hand them your phone and they can quickly make a profile."
Oui oui, vous avez bien lu : quand vous rencontrez quelqu'un, filez lui votre iPhone pour qu'il se créé un profil : nom, une prise de photo, contact information, et voilà ! Il se profile tout seul.
Quoi de plus chaleureux pour démarrer une relation avec quelqu'un ?! J'attend avec impatience la v2 où la nouvelle connaissance devra spécifier son âge, son poids, et donner ses empreintes digitales.

 J'aime bien l'idée originelle d'Evernote, un bloc note multi-device et multi-media (texte, photo, vidéo, pdf, ppt, etc.), et je comprends leur positionnement sur le prometteur marché de l'archivage/bloc note de vie segmenté (Evernote Food pour la bouffe, et pourquoi pas Evernote Books, Films, etc.) mais avec Evernote Hello, ils sont pas loin du ridicule... 

Accessoirement, Evernote fait un usage génial de la Smart Cover iPad avec Evernote Peek.

Popular posts from this blog

J'ai une théorie là dessus 3 : Il faut TOUT essayer, une fois

Brands will die if they continue to focus on list browsing and don't embrace conversational interactions

Global warming and climate change. Poor naming causes poor reactions.